• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Bourgogne-Franche-Comté : « Nouer des liens plus étroits entre notre région et la centrale d’achat »

témoignages Mis à jour le mercredi 13 décembre 2017

Nisrine Zaibi

Engagée dans l’accès des PME innovantes à la commande publique, la région Bourgogne Franche Comté a activé un panel de leviers pour satisfaire un tel objectif : dématérialisation, guide de bonnes pratiques… Auquel s’ajoute une collaboration plus étroite avec l’UGAP.
Explications de Nisrine Zaibi, Conseillère régionale déléguée à la commande publique, achats et travaux.

En quoi l’achat public s’impose comme un levier de développement pour les entreprises innovantes de Bourgogne Franche-Comté ?

La commande publique en Bourgogne Franche Comté - forte de près de 300 millions d’euros -, constitue, en effet, un levier économique non négligeable pour nos entreprises. C’est pourquoi nous avons employé les grands moyens pour favoriser l’accès des PME aux marchés publics locaux. Avec déjà l’extension du périmètre d’intervention de l’outil « territoire numérique », une plateforme dématérialisée de services qui recense tous nos appels d’offres en cours. Les entreprises peuvent y créer des alertes par secteur d’activité pour recevoir les offres ad hoc. Si elles ont la possibilité de candidater directement en ligne, des conseillers peuvent aussi les accompagner dans une telle démarche administrative souvent chronophage et complexe. Nous sommes particulièrement fiers de cet outil de simplification reconnu nationalement et qui atteste de notre maturité en matière de dématérialisation. L'enjeu est d'y accroître le nombre d'abonnés francs comtois (collectivités et entreprises) d'ici fin 2018 afin de favoriser, in fine, une numérisation totale de nos marchés publics !

Quelles autres actions avez-vous menées ?

Au-delà du recours aux outils numériques, c’est nos habitudes d’achat que nous devons changer pour les adapter aux contraintes des PME innovantes. Ainsi, nous avons élaboré en 2016 un guide de la commande publique qui condense toutes les actions déployées en la matière par notre région : une pondération des critères d’achat plus axée sur la qualité que le prix, le rejet des offres anormalement basses, une possibilité d’avance de trésorerie de 30 % de la commande pour les PME, ou encore la suppression –pour ces dernières - de garanties spécifiques et souvent très lourdes exigées dans le cadre de certains chantiers. Un guide qui sensibilise à la fois nos acheteurs et les PME du territoire aux bonnes pratiques d’achat public responsable.

Quel rôle peut jouer l’UGAP en la matière ?

De par sa force de frappe colossale en termes d’achat public et son vaste réseau de donneurs d’ordres publics, l’UGAP peut offrir à nos entreprises locales cette visibilité nationale qui leur fait souvent défaut. Exemple probant : l’entreprise innovante Acceo basée aux Bouchoux (39) et spécialiste de l’accessibilité pour sourds et malentendants, qui a pu remporter, via l’UGAP, un marché avec Pôle Emploi. Pour dupliquer cette expérience, nous avons aujourd’hui l’ambition de tisser des liens plus étroits avec la centrale d’achat public en collaborant de manière plus rapprochée avec cet acteur économique incontournable.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.