• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Electroménager

  • Imprimer
  • Partager

Des produits électroménagers à haute performance énergétique

Pour que l’Etat puisse désormais répondre  à son obligation d'acheter uniquement des produits, services et bâtiments à haute performance énergétique, la centrale d’achat propose divers appareils électroménagers et informatiques correspondant au respect de cette réglementation. Décryptage.

« Acheter uniquement des produits à haute performance énergétique conformes (…) à la classe d'efficacité énergétique la plus élevée ». C'est la réglementation, issue de la directive européenne 2012/27/UE du 25 octobre 2012, transposée dans le droit français par le décret du 7 avril 2015, qui s’impose désormais à l’Etat et certains de ses opérateurs. Pour les aider à y répondre, l’UGAP « leur met à disposition une offre d'équipements électroménagers et informatiques éco-responsables par leur performance énergétique», rappelle Alice Piednoir, responsable du développement durable au sein de la centrale d’achat.

En effet, « dans l’univers du froid, de la cuisson ou encore du lavage, nous avons intégré dès 2014 - lors de notre dernier appel d’offres ouvert – une classe énergétique minimum dans le cahier des charges», indique Audrey Vigier, acheteuse en charge de cette offre, en rappelant que « la faible consommation énergétique des produits a été valorisée dans les critères de choix des offres ».

Approche en coût complet

Réfrigérateurs, cuisinières, lave-linges…, « autant de produits qui comportent ainsi dans le catalogue UGAP au moins une référence performante d’un point de vue environnemental. Elles sont identifiées par l’étiquette énergétique et catégorisées dans la plus exigeante des classes énergétiques», complète Alice Piednoir. Même configuration pour les produits informatiques (écrans d’ordinateur, scanners, imprimantes…) qui sont, le cas échéant, signalés par le logo Energy Star.

Pour le prochain appel d’offres d'équipements électroménagers, lancé courant 2017, l’UGAP travaille en collaboration avec Top Ten pour maintenir un niveau d'exigence élevé sur la performance énergétique des produits. L'Etablissement entend pousser la démarche éco-responsable plus loin encore au travers d’une approche en coût complet. « Celle-ci va prendre en compte –outre le  prix d’acquisition – le coût de fonctionnement pendant la durée vie du produit, intégrant la consommation d’électricité en fonctionnement et en veille, et la consommation d'eau pour les lave-linge", conclut Audrey Vigier.

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.