• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

« Le patriotisme essonnien au cœur de la commande publique innovante »

témoignages Mis à jour le mardi 18 avril 2017

durovray

Signataire d’une convention d’innovation avec l’UGAP,
François Durovray, président du Conseil départemental de l’Essonne,
revient sur l’importance du « patriotisme essonnien »
pour soutenir les start-up du territoire.

  • Pourquoi le Conseil Départemental de l’Essonne a signé le 17 mars dernier une convention d’innovation avec l’UGAP ?

Malgré un contexte budgétaire contraint pour les collectivités, la commande publique n’occupe pas moins une place centrale pour le tissu économique de notre département. D’où la pertinence d’une telle convention avec l’UGAP, acteur clé de l’achat public, qui va faciliter l'accès aux marchés publics innovants des start-up et PME de notre territoire. Et ce, qu’il s’agisse de marchés nationaux ou ceux de notre département ! Car le patriotisme essonnien doit ici jouer à plein, et ce, en permettant à l’argent public dépensé de « revenir » in fine aux acteurs économiques du territoire. Aujourd’hui, nous attribuons à hauteur de 55 % de nos marchés publics à des entreprises essonniennes, un chiffre qui pourrait progresser et ce, tout en veillant au strict respect des règles de la commande publique.

  • Comment se caractérise l’écosystème d’innovation essonnien ?

Si notre département, fort du Plateau de Saclay, concentre 30 % de la recherche française – avec 60 millions d’euros investis par an – notre politique de soutien à l’innovation locale s’avère bien plus large : fibre optique, éco mobilité, urbanisme, transition énergétique… C’est toute la vocation de notre nouveau plan pluri-annuel d’investissement de 1,2 milliard euros courant sur la période 2017/2021. Ce plan ambitieux est au cœur du dispositif Attractiv’Essonne lancé en 2017 par notre département pour valoriser les atouts clés de notre territoire, et dans lequel s’inscrit largement la convention d’innovation signée avec l’UGAP.

  • Quelles vont être les prochaines étapes de déploiement de la convention d’innovation ?

Nous invitons d’ores et déjà les entreprises essonniennes à répondre à l’appel à manifestation d’intérêt lancé par l'UGAP. Dédié aux sociétés innovantes du département, il est accessible en ligne jusqu'au 28 avril. Il sera suivi, le 12 juin 2017, par un speed meeting -organisé par la centrale d’achat- réunissant acheteurs publics et chefs d'entreprises du territoire désireux de présenter leurs solutions innovantes pour le secteur public.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad
et au système de Médiation du e-commerce.