• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

« Le savoir-faire de l’UGAP peut nous aider à faire évoluer nos pratiques »

témoignages Mis à jour le lundi 10 juillet 2017

Vautrin

En direct du colloque UGAP organisé fin juin à Reims, Catherine Vautrin, présidente de la Communauté urbaine du Grand Reims, rappelle pourquoi la centrale d’achat public s’impose comme un partenaire clé pour la collectivité locale.

  • Quelle plus-value apporte l’UGAP en matière de performance de l’achat public ?

Les gains apportés par l’UGAP en termes de performance achat sont multiples : s’imposer comme une centrale d’achat public fiable et de confiance, proposant des produits et services à des tarifs négociés dans le cadre de la contractualisation, et ce, tout en garantissant une véritable sécurité juridique des marchés ! Collaborer avec l’UGAP, c’est donc profiter d’un effet taille non négligeable - facteur de maîtrise des coûts – inhérent à toutes démarches de mutualisation que nous privilégions au sein du Grand Reims. A cela, s’ajoute un engagement fort de l’établissement en faveur de l’achat public innovant qui nous interpelle largement.

  • De quelle manière ?

L’expertise de l’UGAP en la matière peut aider les collectivités à faire évoluer leurs pratiques achats et les orienter vers plus d’innovation. Au sein du Grand Reims, nous sommes ravis d’avoir acheté nos premiers bus électriques. Une démarche d’innovation que nous souhaitons pousser plus loin encore. Car elle vise aussi à préserver un tissu économique très divers, PME, start-up…, ce qui entre pleinement en résonance avec la stratégie de notre communauté urbaine pour doper l’emploi local.

  • Quelles démarches avez-vous mises en place en la matière ?

Au travers notre commande publique, nous recherchons la meilleure complémentarité entre collectivités territoriales et entreprises locales propre à doper le tissu économique du Grand Reims. Car en effet, alors que la loi Notre étend les périmètres géographiques des communautés d’agglomération – celle du Grand Reims s’est ainsi élargie à 143 communes – encore faut-il qu’une telle évolution ne rime pas avec fermeture des marchés publics locaux à nos PME ! Au sein de notre communauté urbaine, nous collaborons ainsi avec les fédérations professionnelles afin d’être en capacité de rédiger des appels d’offres auxquels les entreprises du territoire puissent vraiment répondre. Pour garantir la pérennité de ces PME, nous veillons aussi à adopter une conduite exemplaire en matière de respect des délais de paiement.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad
et au système de Médiation du e-commerce.