• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Métropole de Dijon : « une Smart City doit adapter son infrastructure physique aux usages des habitants »

innovation Mis à jour le mercredi 14 novembre 2018

Véritable « Smart City » en devenir, Dijon Métropole s’engage depuis plusieurs années déjà dans un chantier de ville intelligente. Xavier Lenoir, DSI de la cité des Ducs, est revenu sur une telle démarche lors d’un colloque UGAP organisé fin 2018 au sein de la ville.

Smart City

« Penser et réaliser la ville intelligente de demain, c’est arriver à organiser, concilier tous les objets du territoire - qui sont des objets physique à évolution lente -avec les usages de la ville ». Voilà la vision de la smart city qu’a livrée Xavier Lenoir, DSI de Dijon Métropole, lors du colloque UGAP organisé fin 2018 au sein de cette collectivité de 265 000 habitants.

Pour l’intéressé, il s’agit ainsi de « mettre en adéquation l’infrastructure physique existante avec les flux d’usages, qui sont eux en constante évolution : comment les gens se déplacent ? Où vont-ils ? Quels moyens de transport utilisent-ils ? En gros, comment les citoyens consomment la ville ».

Repenser les moyens IT

Un sujet pas tant opérationnel ou d’organisation physique que d’analyse et de modélisation numérique de données captées en temps réel, à en croire ce dernier. « En tant que DSI, cela suppose de repenser nos moyens IT. L’enjeu résidant d’abord dans le stockage de l’information. Car pour collecter de l’information de manière massive, encore faut-il la stocker de manière efficace ! Nous avons d’ores et déjà révisé nos moyens de stockage pour gagner en performance, en sécurité et en efficacité ».

Concernant le stockage des données personnelles, la ville a pris les devants au regard du RGPD, en segmentant de manière fonctionnelle les usages pour stocker les données par domaine d'activité, évitant ainsi de suivre ou tracer un individu en tant que tel.

Pilotage centralisé de solutions connectées

Quid des équipements urbains connectés d’ores et déjà proposés par Dijon à ses habitants ? « Plusieurs réalisations concrètes sont déjà à l’œuvre en matière de stationnement, de signalisation ou encore d’éclairage intelligent. Si notre démarche de Smart City en est encore à ses débuts, nous allons mettre en œuvre dès 2019 un pilotage centralisé des différents équipements urbains connectés -lampadaires à LED, feux de signalisation, vidéo-protection, etc. - sur les vingt-quatre communes de Dijon Métropole ».

De quoi rendre plus efficiente encore une telle gestion, l’objectif étant d’offrir à terme un service public encore plus personnalisé, individualisé et évolutif dans le temps en tenant compte des besoins de chacun des habitants.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.