• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

300 000 tonnes d’émissions de CO2 évitées par les acteurs publics grâce à l’UGAP

développement durable Mis à jour le jeudi 28 mars 2019

Alors que la consommation annuelle d’électricité verte dans le cadre du marché UGAP représente 10 % des dépenses d’énergie électrique des communes françaises, pas moins de 300 000 tonnes d'émissions de CO2 ont pu ainsi être évitées, pour celles-ci, depuis 2016. Décryptage.

Ville verte

Exactement 1,2 milliard de kWh ! C’est le volume de consommation annuelle d’électricité verte affiché par les acteurs publics dans le cadre du marché UGAP, ce qui représente 10 % de la consommation des communes françaises. De quoi leur éviter l’émission de 300 000 tonnes de rejets de CO2, et ce, depuis 2016. C’est dire si à travers un tel marché groupé d’électricité, l’objectif de l’UGAP est d’optimiser l’achat d’énergie au profit de ses 7000 clients bénéficiaires. Un credo qui se décline également pour le gaz, qui fait l’objet d’un autre marché groupé. Ainsi, le biogaz est proposé par la centrale d’achat dans le nouvel appel d’offres gaz attribué au printemps 2019.

1er acheteur public d’énergie en France

S’imposant ainsi comme le premier acheteur public d’énergie en France, la centrale d’achat public dispose donc d’atouts factuels pour obtenir les meilleurs prix : 10 milliards de kWh de gaz et d’électricité achetés par an, des typologies clients variées, une répartition géographique sur tout le territoire ainsi qu’une ingénierie d’achat éprouvée.

« À la notification du marché, le client a le choix entre plusieurs taux d’énergie verte. Nous avons créé toutes les conditions pour faciliter au maximum l’accès à l’énergie verte sur l’ensemble du patrimoine - et non sur quelques bâtiments « phare » -, donc loin de certaines démarches ultra-exemplaires mais peu nombreuses. C’est une démocratisation par le volume » explique Philippe Tessier, directeur projet énergie & environnement à l’UGAP.

Ville verte

Prestations d’efficacité énergétique à la carte

Plus encore, la centrale d’achat a constitué une boîte à outils regroupant de nombreuses prestations d’efficacité énergétique à la carte réalisées par Alterea, bureau d’études spécialisé. Elles répondent à deux problématiques des gestionnaires de patrimoine : améliorer l’efficacité énergétique de leur patrimoine bâti existant et s’assurer de la future performance de projets neufs.

Ces prestations couvrent notamment les actuelles obligations réglementaires en la matière. De quoi ainsi aider les acheteurs publics à atteindre les objectifs qui y figurent.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.