• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Le contexte et le rôle de l'UGAP

innovation Mis à jour le lundi 22 mai 2017

Sur la base du rapport remis par Louis Gallois, le Premier ministre a présenté le 6 novembre 2012 le « Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi ». Ce pacte propose la mise en œuvre de 35 mesures concrètes et notamment la mobilisation de la commande publique pour accompagner le développement des PME et ETI innovantes (mesure n° 32).

L’objectif fixé par le Pacte est d’atteindre en 2020 un volume d’achat de 2% de la commande publique de l’Etat, de ses opérateurs et des hôpitaux effectués auprès de telles entreprises.

De par son statut de centrale d’achat et du fait de son fonctionnement en achat pour revente, l’UGAP permet aux titulaires de ses marchés de s’adresser à l’ensemble de la commande publique au travers de la signature d’un marché unique et de bénéficier d’une réduction de leurs coûts administratifs, commerciaux, et financiers.

Elle dispose donc d’un fort potentiel d’attractivité pour les entreprises en général, mais singulièrement les entreprises innovantes, souvent de petite taille. Ce soutien fort, depuis 2013 en faveur de la politique d’innovation, explique les succès d’ores et déjà enregistrés et permet de fonder des espoirs de forts développements ultérieurs.

L’UGAP constitue donc un opérateur clé de l’Etat dans la mise en œuvre de cette politique publique et l’atteinte rapide des objectifs fixés, et ce, au travers trois atouts majeurs propres à la centrale d’achat :

  • Le modèle unique en France dans le secteur public de l’achat pour revente,
  • le processus opérationnel et éprouvé en matière d’achat innovant,
  • la capacité à être opérant immédiatement sur les phases de sourcing, de contractualisation et de commercialisation à l’échelle territoriale et nationale.

      Le modèle de l’UGAP est ainsi facilitateur de l’activité des entreprises et de l’achat des personnes publiques.

      Des bénéfices pour les entreprises titulaires de marchés

      Du côté des fournisseurs, le modèle procure plusieurs avantages : une réponse à un appel d’offres unique, un seul contrat, un lieu unique de prise de commandes, de facturation, de paiement, de traitement des litiges. Les titulaires de marchés à l’UGAP bénéficient en effet du paiement à date (voire en quelques jours via un système d’ « l’affacturage collaboratif » mis en place) et de la mise à disposition d’un portail fournisseurs doté de fonctionnalités étendues.

      Des bénéfices pour les personnes publiques

      Du côté des personnes publiques, outre la prise en charge des coûts procéduraux, le modèle d’achat pour revente assure l’exécution des commandes et l’accès au site internet déjà évoqué, permettant la visualisation de l’offre, l’approvisionnement dématérialisé (le cas échéant au moyen de catalogues privatifs) et le suivi des commandes ; la restitution statistique des consommations, enfin, puisque tous les flux juridiques, commerciaux et financiers transitent par le système d’information de l’UGAP.

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.