• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Comment accompagner les collectivités dans leur transition numérique ?

Mis à jour le lundi 22 janvier 2018

Si la digitalisation des services publics s’impose comme un passage obligé, encore faut-il accompagner les acteurs publics dans un tel chantier complexe. Un parti adopté par l’UGAP au travers ses marchés préconstitués, alliant solutions IT et prestations d’accompagnement. Focus.

Smart city, République numérique, hôpital connecté… Alors que la transition digitale s’impose comme un passage obligé pour les acteurs publics soucieux de moderniser leurs services publics, force est de constater que la mise en œuvre d’une telle démarche transversale relève bien souvent de la gageure.

C’est pour accompagner les acteurs publics dans un tel chantier complexe, que l’UGAP propose un panel de solutions concrètes propre à répondre à cet enjeu clé. Et ce, via des marchés préconstitués adaptés aux impératifs politiques et aussi opérationnels des administrations, collectivités et hôpitaux.

Prestations intellectuelles et informatiques

« A commencer par des offres IT répondant aux problématiques de dématérialisation, de cybersécurité, d’école numérique,… Sans oublier les équipements plus généraux, comme du mobilier urbain connecté, de l’éclairage public intelligent, de la télémédecine, des drones de vidéo protection, de la billettique, ou encore des compteurs d’eau connectés », détaille Sonia Habibian, directrice du marketing au sein de la centrale d’achat.

Mais encore faut-il que le recours à telle ou telle solution technique s’inscrive dans la stratégie de smart city déployée par l’acteur public. « Pour les aider à bien concevoir et porter en amont cette transformation digitale, et ainsi faire le tri parmi tous les outils numériques existants, l’UGAP propose des prestations d’accompagnement dans la durée, au travers notre marché de prestations intellectuelles et informatiques, notre offre de conseil en organisation ou encore nos solutions d’audit et de financement locatif », poursuit Sonia Habibian.

Des partenariats d’envergure

Et pour donner une exposition nationale à de tels marchés, portés pour nombre d’entre eux par des PME et ETI françaises, l’UGAP s’est engagée dans la signature de partenariats. Avec notamment AP Connect, le tout nouveau salon des solutions IT pour les administrations publiques, dont la première édition se tient début février à Paris.

« Ou encore Etalab - intégrée à la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat – et ce, dans un objectif de partage de nos moyens à des fins de communication sur les outils de Civic Tech propres à renforcer l’interaction entre citoyens et administrations », conclut Sonia Habibian.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.