• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    0,05 €/appel + prix de l'appel

Comment bien choisir sa machine à détruire les pièces d'identité ?

Reportage Mis à jour le jeudi 20 janvier 2022

Dans le cadre du plan « Préfecture nouvelle génération » et pour se prémunir des usages frauduleux des pièces d’identité et des passeports périmés, il existe un large choix de destructeurs adaptés à chaque besoin. Entre le niveau de sécurité, le type de support ou encore la taille de la corbeille, l’UGAP vous accompagne dans votre choix.

destructeur

La norme DIN 66399

Les destructeurs de documents se classent selon la norme appelée DIN 66399. Cette norme permet de définir le type de support et la taille de la coupe correspondant aux besoins de confidentialité. Elle est composée de deux critères : une lettre (pour le type de support) et un chiffre (pour le niveau de protection).

Le type de support

La lettre détermine six types de supports comme le « P » pour le papier qui reste à ce jour le support le plus utilisé. Mais avec l’arrivée du numérique, l’UGAP propose également des destructeurs de supports médias tels que les CD, les disques, les clés USB, les cartes bancaires, etc.

Le niveau de protection

Le chiffre, sur une échelle de 1 à 7, définit la classe et le niveau de sécurité. Plus le niveau est élevé, plus les tailles des particules générées par le destructeur seront petites, et plus il sera difficile de reconstituer le document détruit. Dans le détail, la coupe droite réduit un document interne en bandes de différentes tailles. Idéal pour un besoin normal de protection. La coupe croisée détruit de façon verticale et horizontale un document classé confidentiel en particules plus ou moins fines.

À noter : pour être en conformité avec les termes du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), il faut choisir un niveau de sécurité 4 ou plus, afin de détruire convenablement les documents à caractère confidentiel et personnel.


Le nombre d’utilisateurs

La taille de la corbeille doit être proportionnée au nombre de personnes utilisant le destructeur. L’UGAP vous propose ainsi une large gamme de destructeurs adaptés aux différents besoins.

Le lieu de mise à disposition

Autre critère à prendre en compte : le niveau sonore (décibel) notamment pour les espaces silencieux, afin d'éviter les nuisances. En cas d'usage collectif, favorisez les destructeurs acceptant les agrafes, trombones et cartes bancaires afin d'éviter tout dysfonctionnement.

Articles associés