• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

« Des imprimantes portables innovantes pour les agents de l’Etat en situation de mobilité »

témoignages Mis à jour le jeudi 05 octobre 2017

Portrait PD (2)

Alors que les agents de l’Etat sont amenés à travailler de plus en plus souvent en situation de nomadisme pour accomplir leurs tâches quotidiennes, la DAE leur propose des systèmes d’impression portables innovants mis à disposition par le Groupe Prisme, PME titulaire de l’UGAP. Explications de Patrick Drouyer, acheteur-leader solutions d’impression à la DAE.

Miser sur une offre innovante pour répondre aux besoins d’impression des agents de l’Etat en situation de nomadisme : tel est le parti adopté par la DAE, Direction des achats de l’Etat, qui leur propose la disponibilité immédiate de solutions d’impression portables de dernière génération via l’UGAP, en partenariat avec le Groupe Prisme, PME innovante de la French Tech.

« Alors que les agents de l’Etat en administrations centrales et en services déconcentrés sont amenés à travailler de plus en plus souvent en situation de nomadisme pour accomplir leurs tâches quotidiennes, leurs besoins d’impression et en particulier l’édition de procès-verbaux, doivent pouvoir être satisfaits à tout moment, quels que soient leurs déplacements, et par toutes conditions géographiques, matérielles… », indique Patrick Drouyer, acheteur-leader solutions d’impression à la DAE, en rappelant « qu’un tel marché - fruit d’un appel à compétences lancé sur la plateforme des achats d’innovation de l’Etat gérée par Pacte PME - a été mené dans des conditions favorisant l’émergence de solutions innovantes, ainsi que l’accès des PME ».

Dispositif de dépannage inédit

Au final, les solutions retenues – un modèle d’imprimante thermique (Brother Série 7) et un modèle d’imprimante jet d’encre (Epson Workforce WF-100W) - « apportent une réponse simple et innovante sur le plan organisationnel à ces besoins complexes, notamment par la mise en œuvre d’un dispositif de dépannage, inédit sur ce segment de marché », poursuit l’acheteur.

Concrètement, si un agent itinérant est à Rennes lundi, et que son matériel s’avère défaillant, « suite à l’appel du Groupe Prisme en fin de matinée, une imprimante de remplacement l’attend mardi à 13 :00 à Bordeaux à proximité de son nouveau lieu d’intervention », illustre l’acheteur.

Maîtriser les dépenses d’impression de l’Etat

Les critères de sélection, lors de l’appel d’offre, ont pris en compte à la fois « le prix des solutions, leur valeur technique, la qualité du service apporté, le caractère innovant, et la performance du fournisseur en matière de développement durable ».

Co-construit avec l’UGAP, le cahier des charges répond concrètement à cinq objectifs : permettre aux services de l’Etat d’anticiper et de maîtriser leurs dépenses liées à l’impression en situation de nomadisme ou de télétravail, apporter un service de qualité et de proximité, avec un matériel portable performant, adapté aux besoins spécifiques de chaque ministère, et un niveau de disponibilité maximal, diminuer les coûts de gestion et d’exploitation, simplifier la mise à disposition, et enfin standardiser le niveau de service apporté.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.