• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

« Favoriser la dialogue entre acheteurs du Grand Est et PME locales »

témoignages Mis à jour le mardi 07 novembre 2017

Heliot Couronne

A l’occasion de la journée innovation et commande publique organisée par l’UGAP à Nancy mi-octobre dernier, la centrale d’achat et la région Grand Est ont signé une déclaration conjointe en vue d’un futur partenariat. Isabelle Héliot Couronne, présidente de la commission innovation au sein du conseil régional revient sur les motivations d’un tel rapprochement.

  • Quel est l’objectif de cette déclaration conjointe signée avec l’UGAP ?

Pour soutenir notre tissu économique local, il est impératif d’engager notre région vers la commande publique innovante. D’où la signature d’une telle déclaration conjointe avec l’UGAP qui a su faire évoluer ses pratiques pour répondre aux besoins des collectivités en matière d’achat innovant. La journée innovation et commande publique du 17 octobre – marquée par la signature d’une telle déclaration – constitue donc le point de départ d’une collaboration entre la centrale d’achat et la région pour accompagner les actions des donneurs d’ordre publics du Grand Est en matière d’accès des PME innovantes aux marchés publics.

  • En quoi l’achat local et innovant est-il une priorité pour la région Grand Est ?

C’est un objectif stratégique qui s’inscrit désormais pleinement dans le cadre du Schéma Régional de Développement Economique d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII) élaboré par la région. Notre région a déjà fait de l’achat local une de ses priorités puisque 98 % des marchés travaux de notre région sont attribués à des entreprises du territoire. Maintenant, il reste à activer les bonnes pratiques d’achat public – dès la rédaction des cahiers des charges -pour davantage ouvrir nos marchés de fournitures et de services aux start-up locales, et ce dans le strict respect du droit, sans procéder à aucun favoritisme. C’est bien l’objectif de cette déclaration conjointe.

  • Que va concrètement apporter un tel rapprochement avec l’UGAP ?

Cette coopération préfigure la conclusion d’une convention de partenariat qui sera signée début 2018 dans la foulée de la création de notre future agence régionale de l’innovation. Via ce cadre plus formalisé, l’UGAP et la Région Grand Est pourront plancher avec les donneurs d’ordre publics du territoire et les structures de développement économique afin de mieux cartographier les besoins d’innovation de nos acheteurs publics. Un recensement très précis aussi sera réalisé afin d’identifier les solutions innovantes ad hoc existant notamment sur notre territoire. Des rencontres entre acheteurs et PME locales, comme celle qui a eu lieu le 17 octobre, pourront ainsi être systématisées afin de favoriser une collaboration qui soit gagnant-gagnant pour les acteurs publics et les PME.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad
et au système de Médiation du e-commerce.