• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Optimisation du parc auto : trois collectivités témoignent

témoignages Mis à jour le jeudi 28 mars 2019

Auto-partage, mobilité électrique, éco-conduite… : certaines collectivités territoriales emploient les grands moyens pour optimiser la gestion de leur parc auto afin de la rendre plus efficace mais aussi plus "verte". Trois d’entre elles reviennent en vidéo sur leurs expériences respectives, suite à un groupe de travail dédié à une telle thématique, organisé par l’UGAP et le SNDGCT.

Didier Juvence, directeur des routes, Conseil départemental du Val d’Oise (95)

Pour optimiser le taux d’utilisation de ses véhicules en pool, le Conseil départemental du Val d’Oise, a mené un état des lieux complet. De quoi sensibiliser les agents à un meilleur usage de tels engins, notamment des véhicules dits « critiques », à savoir quatre véhicules électriques partagés, des Kangoo ZE, acquises notamment via l’UGAP.

Franck Lalmanach, directeur général adjoint moyen généraux, Rosny-sous-Bois (93)

Alors que le parc auto de la ville de Rosny-sous-Bois comporte une dizaine de véhicules électriques, acquis notamment via l’UGAP, la municipalité s’appuie sur un système logiciel innovant pour mettre six de ces engins en auto-partage.

Isabelle Joly, DGS, Communauté de communes Val Briard (77)

Alors que la limitation de vitesse à 80 km/h dans les routes secondaires, est désormais effective, la Communauté de communes Val Briard, basée en pleine zone rurale, entend transformer une telle contrainte en opportunité, via le déploiement de l’éco-conduite.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.