• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Hervé Morin, Régions de France : « avec l’UGAP pour maximiser la commande publique »

Mis à jour le lundi 29 avril 2019

Partenaires depuis 2017, Régions de France et l’UGAP renouvellent leur confiance mutuelle, en reconduisant, en avril 2019, leur convention de partenariat. Explications en vidéo d’Hervé Morin, président de Régions de France.

« Nous avons besoin d’une structure comme l’UGAP pour maximiser et rendre plus efficace la commande publique !». Ces mots prononcés par Hervé Morin, président de Régions de France lors de la reconduction, en avril 2019, de la convention unissant les deux entités, attestent du caractère stratégique d’un tel partenariat.

Partenaires depuis déjà 2017, l’association d’élus et la centrale d’achat public renouvellent ainsi leur confiance mutuelle, et ce, dans un objectif : « incorporer l’innovation dans les marchés publics, questionner les problématiques de développement durable et faire travailler les start-up et PME locales », explique Hervé Morin, pour qui « l’UGAP a su tisser des relations avec les fournisseurs et renouer un lien avec les collectivités qui vont dans le sens de tels objectifs recherchés par les régions ».

Marchés publics régionaux

Car en effet, alors que les régions ont des compétences économiques désormais élargies, « notre souhait est bien que l’UGAP soit le plus au contact des territoires, et ce, afin de bâtir des marchés régionaux là où on peut en faire, ne pas simplement faire appel aux grandes entreprises au détriment des PME régionales », poursuit Hervé Morin, également président de la région Normandie, saluant ainsi « la capacité dont a su faire preuve la centrale d’achat durant la dernière décennie pour faire évoluer son image et surtout ses pratiques ».

Pour Edward Jossa, président de l’UGAP, « au travers de cette convention, notre établissement confirme son engagement en faveur des politiques publiques vis-à-vis d’acteurs publics clés des territoires, que sont les conseils régionaux ». Rappelons qu’en 2018, la centrale d’achat a réalisé 124 millions d’euros d’achats innovants. 60 % de l’ensemble de ses achats ont été adressés à des PME-ETI qui représentent 80 % du panel fournisseurs de l’UGAP. Un chiffre qui correspond à 53 %, en prenant en compte les seules PME.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.