• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Ministère de l'Education Nationale : « un accompagnement réussi pour l’équipement complet de notre cuisine »

témoignages Mis à jour le lundi 11 décembre 2017

IMG_20170113_104332

S’appuyer sur l’expertise de l’UGAP et de ses PME titulaires pour équiper de A à Z sa cuisine professionnelle, refaite à neuf dans le cadre de la réhabilitation de l’hôtel de Rochechouart à Paris : tel est le parti adopté par le cabinet du ministère de l’éducation nationale. Décryptage de l’opération avec Claire Schmidt, Conducteur opérations d’investissements au sein du ministère.

Pourquoi avoir choisi de recourir à l’UGAP pour l’équipement de la cuisine du cabinet du ministère de l’éducation nationale ?

Rappelons déjà que la restauration de la cuisine du ministère d’environ 70 m2 s’inscrit dans un chantier plus large de réhabilitation de l’hôtel de Rochechouart qui abrite le cabinet du ministre. Alors que nous avions fait appel à l’architecte en chef des monuments historiques du secteur pour la restauration de ce site classé, l’aménagement d’une cuisine professionnelle demandait un savoir-faire particulier. Il était donc impératif de faire appel à une maîtrise d’œuvre dédiée. Pour l’équipement de la cuisine, le recours à l’UGAP - avec laquelle nous collaborons régulièrement- s’est vite imposé pour répondre à cette problématique de compétences ainsi que celle du respect des délais.

Quelle valeur ajoutée a concrètement apporté l’UGAP ?

Tout d’abord un gain de temps considérable, puisque le recours à la centrale d’achat nous a évité la gestion complexe d’un appel d’offre d’équipements de cuisine professionnelle. L’UGAP s’est ainsi positionnée comme notre interlocuteur unique pour la sélection des titulaires au regard de nos besoins, et ce, en transcrivant au mieux les critères de notre cahier des charges.

Si nous avons in fine commandé via la centrale pas moins de 200 000 euros d’équipements de cuisine de qualité – du piano modulaire sur-mesure aux fours, armoires froides et petit mobilier en inox -, nous avons aussi apprécié la capacité d’accompagnement et de conseil de l’UGAP tout au long du projet.

Sur quels points exactement ?

Au cours des réunions de chantiers organisées avec le maître d’œuvre et l’UGAP, celle-ci n’a par exemple, par hésité à faire intervenir, tour à tour, les différents titulaires afin de capitaliser sur la mutualisation des savoir-faire et des ressources. Ainsi, parmi les cinq sociétés retenues, essentiellement des PME françaises expertes de la cuisine professionnelle, l’une d’entre elle, Lanef Pro (76) a pu, de manière informelle, grâce à l’UGAP, réceptionner toutes les livraisons afin de les délivrer en une seule fois sur notre site. Au regard de nos moult contraintes opérationnelles et logistiques – comme le grutage nécessaire, pour un site historique comme le nôtre, du piano modulaire par une fenêtre du premier étage – c’est dire si le rôle de coordinateur de la centrale fut un point essentiel.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.