• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Pays de Montbéliard : 25 bus GNV pour booster la mobilité urbaine et durable

Mis à jour le jeudi 14 février 2019

BHNS - Crédit Photo PMA-min

Engagé dans un vaste projet de modernisation de son réseau de transports en commun, Pays de Montbéliard Agglomération a fait l’acquisition – via l’UGAP - de 25 BHNS, bus à haut niveau de service roulant au gaz naturel. L’objectif : optimiser le schéma de transport local, marqué par l’ouverture de nouvelles lignes. Explications de Charles Demouge, président de l’intercommunalité.

Une mobilité plus « smart » et plus écologique : voilà les maîtres-mots du grand projet « évolitY », fort de 100 millions d’euros, lancé par Pays de Montbéliard Agglomération. De quoi refondre de A à Z le schéma de transport local ! Preuve en est avec l’acquisition en 2018 auprès de l’UGAP, de 25 BHNS, bus à haut niveau de service roulant au GNV, et ce, pour la mise en service de nouvelles lignes de transport, dont deux opérationnelles dès le printemps 2019.

« Avec comme objectif à la clé, de déployer un service public de transport plus performant et moins surchargé, surtout aux heures de pointe grâce à un cadencement de désormais 7 minutes », énonce Charles Demouge, président de la communauté d’agglomération qui évoque également l’aménagement de 7 km de couloirs de bus pour fluidifier le trafic en centre-ville. De quoi optimiser les déplacements des 140 000 habitants des 72 communes de Pays de Montbéliard Agglomération, les villes de Montbéliard, Bethoncourt, Audincourt et Valentigney en tête. Et aussi désenclaver les territoires ruraux et périphériques via un maillage de transports publics désormais plus étendu ou encore un système de navettes à la demande.

Renouveler un parc vieillissant

Charles Demouge - Crédit Photo TIM PLATT «En faisant l’acquisition groupée de 25 BHNS Créalis articulés tout confort via l’UGAP – à un tarif global d’environ 12 millions d’euros -, nous renouvelons ainsi un parc d’environ 70 bus très vieillissants », confie le président, ravi de disposer de tels véhicules modernes, de qualité « alliant accessibilité pour les PMR, personnes à mobilité réduite, et surtout motorisation écologique, au gaz naturel ! » Un achat stratégique qui s’inscrit ainsi dans la politique de mobilité durable de l’agglomération labellisée, depuis 2017, Territoire à énergie positive pour une croissance verte.

Et Charles Demouge de conclure sur sa collaboration avec l’UGAP : « passer par la centrale d’achat, et son catalogue de solutions très complet, constitue une alternative intéressante, ne serait-ce que pour acquérir aisément sur étagère de tels engins propres, et surtout profiter à la clé d’une véritable assistance technique. Sans oublier le gain de temps non négligeable dégagé en amont, en terme de passation de marché public».

Crédits photos : Photo BHNS - crédit : PMA / Photo Charles Demouge - crédit : TIM PLATT

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.