• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Simire, un fabricant de mobiliers scolaires 100 % responsable

Mis à jour le vendredi 02 juin 2017

07_ESAT_BD

Eco-conception des produits, maîtrise des consommations énergétiques, collaboration avec des Esat…, la PME Simire, fabricant de mobiliers scolaires basé en Saône et Loire et titulaire historique de l’UGAP, a fait du développement durable un véritable projet d’entreprise. Focus.

Fabricant mâconnais de mobilier scolaire pour collectivités depuis 1954, la PME familiale Simire favorise l’achat public responsable à sa manière : en hissant le développement durable comme un véritable projet d’entreprise ! Entreprise pionnière de son secteur à être certifiée NF Environnement - doublée depuis de la norme ISO 14001 -, ce titulaire de l’UGAP depuis plusieurs décennies emploie les grands moyens pour allier respect de l’environnement avec politique sociétale.

Avec déjà un site de production non polluant ne rejetant aucun déchets industriels en milieu naturel « auquel s’ajoute une politique accrue en matière d’économies d’énergie et d’éco-conception des produits », indique Philippe Lacharnay, dirigeant de la PME qui réalise 70 % de son chiffre d’affaires auprès d’acteurs publics, dont une part non négligeable via l’UGAP. Ainsi, toutes les gammes de chaises Simire disponibles au catalogue de la centrale dispose de la certification NF Environnement.

Vernissage non abrasif

012_ESAT_BD

Au-delà d’une maîtrise des consommations d’énergie tout au long du cycle de vie des produits (recours à du bois certifié PEFC, recyclabilité des produits en fin de vie…), Simire veille à concevoir des équipements entièrement démontables « afin de minimiser les besoins en moyens de transports via l’optimisation des tournées des camions », poursuit le dirigeant. Plus encore, la PME s’illustre par son investissement en 2009 dans une chaîne de production propre à fournir un revêtement sur bois « Blue Protech » pour les chaises scolaires. De quoi leur permettre de résister à l’usure et aux chocs, améliorant ainsi leur durabilité. « D’autant que ce vernissage sans solvant à base de poudre d’epoxy ne dégage pas – a contrario des vernis utilisés par nos confrères - des composés organiques volatils dans l’atmosphère facteur de perturbateurs endocriniens », indique le dirigeant de la société qui recourt aussi à des panneaux de particules classés E05 - pour les plateaux de tables - favorisant une meilleure qualité de l’air dans les classes.

30 000 heures réalisées par des Esat

Preuve de l’engagement à 360 ° de Simire en faveur du développement durable : la société fait du volet sociétal un pilier phare de sa politique. « Et ce, via la collaboration avec trois Esat, Etablissements de services d’aide à la personne, et deux entreprises de réinsertion pour 30 000 heures par an d’assemblage de mobiliers réalisées dans leurs ateliers ou sur notre site via le détachement de personnels. Soit 15 % du temps de travail total affecté à une telle activité ».

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad
et au système de Médiation du e-commerce.