• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Emmanuel Millard, DFCG Services Publics : « les acteurs publics, meilleurs payeurs que ceux du privé »

Mis à jour le vendredi 08 novembre 2019

Non, les acteurs publics n’ont pas à rougir de leurs résultats en matière de délais de paiement, bien au contraire, selon Emmanuel Millard, président de DFCG Services Publics. Interview.


Quelle tendance en matière de délais de paiement dans le secteur public ? Pour Emmanuel Millard, président de DFCG Services Publics, « il ne fait pas de doute que les acteurs publics ont engagé depuis une vingtaine d’années déjà, une véritable réorganisation de de la chaine de la dépense, ce qui passe par la mise en œuvre d’un certain nombre d’outils dont le portail de facturation électronique Chorus Pro , opérationnel depuis début 2017 ».

Une solution ad hoc de dématérialisation des factures, dédiée aux acteurs publics, mise en œuvre sous l’égide de l’AIFE, avec notamment l’appui de l’UGAP qui fait partie des 18 entités à avoir testé l’outil, ce qui a permis d’en optimiser le fonctionnement.

Un délai moyen de 20 jours

Résultat : « on peut considérer que le service public dans son ensemble est probablement plus efficient en terme de respect des délais de paiement, avec un délai moyen de 20 jours, que la sphère privée, qui affiche des délais de 45 jours », poursuit ce dernier, pour qui une telle tendance « doit donc encore être confirmée ou renforcée »

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.