• Sourd ou malentendant ?
  • 0 811 702 703
    prix d'un appel local depuis un poste fixe

Financement locatif : une offre pionnière pour le secteur public

témoignages Mis à jour le jeudi 15 février 2018

Fadéla Khaldi

Ouvrir toute la richesse du catalogue UGAP à la location. Telle est la vocation de la nouvelle offre de financement locatif de la centrale d’achat qui reflète une évolution majeure pour les acteurs publics dans une période budgétaire contrainte. A savoir, leur permettre d’arbitrer entre stratégie d’achat et de location pour tous matériels informatiques, médicaux, mobiliers ou encore véhicules.

Vous souhaitez renouveler à moindre coût et en toute sécurité vos équipements à obsolescence rapide, qu’il s’agisse de matériels informatiques, médicaux, mobiliers ou encore véhicules (hors VL) ? Alors la nouvelle solution de financement locatif de l’UGAP, portée par le spécialiste Rigby Capital*, est peut-être faite pour vous !

« Véritable alternative à l’achat, cette solution est comparable à celles dont disposent les entités privées pour leurs choix de financement », commente Fadéla Khaldi, chef de projet au sein de la centrale d’achat. Fondée sur l’usage du bien et non sa propriété, elle répond à la volonté de l’UGAP d’accompagner les entités publiques - soumises à de fortes contraintes budgétaires - dans l’optimisation de leurs dépenses et la transformation de leurs organisations.

Ecouter l'interview...

Vision en coût complet

Applicable à l’intégralité du catalogue de la centrale d’achat, l’offre de location retenue - pensée dans une approche globale - associe un panel de services, de logiciels, d’outils et d’expertises tout au long du contrat de location (voir encadré). « A savoir, l’accompagnement dans les projets complexes et multi-univers, le conseil dans la stratégie locative financière globale, la gestion du suivi du parc via une interface dédiée, et enfin le pilotage financier et administratif », développe Fadéla Khaldi.

Autant de prestations incluses dans l’offre de location qui intègre l’ensemble des coûts directs et indirects relatifs à l’usage de l’équipement. De quoi permettre à l’acteur public de « disposer d’une vision en coût complet, en payant un juste prix lié à la période d’utilisation des matériels et des logiciels », poursuit l’intéressée. Et d’ajouter : « si l’achat d’un équipement induit nombre de coûts masqués, à l’instar de la maintenance, via le financement locatif, celle-ci peut être facturée en même temps que le loyer ».

Reprise des équipements

Plus encore, à la fin de la location, le client bénéficiaire peut faire appel à une prestation de reprise des équipements, faisant l’objet d’une facturation distincte des loyers. Au-delà de la restitution du bien au titulaire du marché – qui en reste le propriétaire – d’autres options sont possibles : prolonger le contrat de location ou racheter le matériel à sa valeur marchande.

* Pour répondre aux attentes de l’UGAP, Rigby Capital a choisi de constituer un groupement dont il est le mandataire, en synergie avec cinq partenaires financiers majeurs : Siemens Lease Services, La Banque Postale Crédit Entreprises, Franfinance Location, BNP Lease Group et Dell Bank Int.

Un accompagnement sur-mesure

Moderniser une partie du votre parc d’équipements, préserver votre trésorerie, étaler votre charge budgétaire ou encore disposer d’outils de pilotage : les raisons qui peuvent inciter un acteur public à miser sur le financement locatif se conjuguent plus que jamais au pluriel. « D’où l’importance de fournir un accompagnement sur mesure en partant de la définition du besoin du client. De quoi définir une stratégie de financement ou de location en adéquation avec les process de l’entité publique, des besoins métiers, de la stratégie financière globale ou encore des contraintes de calendrier et budgétaires », indique Fadéla Khaldi. Ainsi, les modalités de financement de 2 à 7 ans sont adaptées aux capacités financières du client et à la durée de vie du matériel. C’est pourquoi le montant et le nombre de loyers (périodicité trimestrielle, à terme échu) sont fixés dès le stade du devis locatif. Précisons que le montant minimal du devis d’acquisition doit être supérieur ou égal à 20 000 € HT.

Articles associés

L'UGAP adhère au code déontologique de la Fevad et au système de Médiation du e-commerce.